De quoi auriez-vous le plus besoin ?

"de l'audace, toujours de l'audace"

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,

c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.

Sénèque..

 

Quand l'énergie bouillonne en moi au point de me réveiller la nuit, quand les idées se bousculent au point de créer le vertige... je m'assieds à mon bureau et je laisse les mots émerger comme en écriture automatique.

 

Puis je les priorise, les organise, les illustre aussi et le projet prend forme.

 

Avant de passer à l'acte, comme au théâtre, je travaille l'intention, je visualise la scène ou l'objectif, En meta-position  je deviens lectrice ou spectatrice de ma "pièce".

 

 

Puis j'accueille mon trac et le transforme en énergie motrice. Alors je m'autorise, alors je me lance, alors j'oublie mes doutes.

 

Et s'il suffisait de s'autoriser à réussir.  


Écrire commentaire

Commentaires: 0