Le rythme du temps

 

Savoir se poser, écouter, ressentir, respecter le rythme du temps, celui du moment présent, celui du jour et de la nuit, des saisons, de la vie, mais aussi celui qui est vital aux sentiments authentiques pour éclore et se développer, pour s’apaiser aussi et  mourir un instant pour renaître plus vigoureux comme les jeunes pousses au Printemps…

 

 Il y a le temps imposé par le “il faut”,  incontournable parce qu’il nous permet d’atteindre l’objectif que l’on s’est choisi, que l’on doit savoir accepter pour refuser de subir et d’en souffrir,

 

et puis il y a le temps du “j’ai envie” qui ne doit pas être contraint ni forcé, qui prend son temps, qui se dévore, qui se déguste, qui donne sens à la vie…